Le vin en Australie, menacé par le climat

Avec des années très pluvieuses et des mois de sécheresse, les changements climatiques ne sont pas forcément bénéfiques pour le vin en Australie. La qualité médiocre des raisins et les risques d’incendie sont les plus grandes craintes pour le cinquième producteur mondial de vin.

pluviomètre Autralie

Un changement climatique néfaste

Le vin australien connaît, de nos jours, de profonds changements. La cause ? Le climat !

Les pluies diluviennes et les records de chaleur modifient les vignes en Australie. En 2015, la vallée de Barossa, réputée pour ses vins de qualité, a été par exemple frappée par une grande vague de chaleur. Malgré la préparation des vignerons face à cette météo des plus extrêmes, le changement climatique pèse lourd sur la santé des vignes et la production de vin. En effet, la hausse des températures engendre une maturité plus rapide du raisin, et donc des vendanges durant les mois les plus chauds du pays, de décembre à février, au lieu de l’automne.

Ces vendanges précoces modifient le niveau de sucre et d’acidité du raisin, ayant pour conséquence une hausse du taux d’alcool et une production de vin d’une qualité médiocre.

foire aux vins du monde Vinatis

FOIRE AUX VINS DU MONDE

Oui, ça existe !

Des cépages italiens et espagnols pour contrer la sécheresse

Pour faire face à ces changements climatiques qui ont des conséquences sur les vignes australiennes, les viticulteurs ont trouvé des solutions efficaces. Par exemple, ils n’hésitent pas à tailler tardivement leurs vignes afin de repousser la maturité de celles-ci et donc les vendanges.

D’autres viticulteurs choisissent même de replanter des cépages plus résistants à la chaleur, venant d’Espagne ou d’Italie.

Wine Australia, le représentant officiel de la profession, a même lancé l’analyse de 500 cépages alternatifs afin d’aider les viticulteurs à choisir leur cépage en fonction de leurs besoins. Pour les viticulteurs se situant dans les régions les plus chaudes, la reconversion est également d’actualité, avec la production de fruits à coque, adorant les températures élevées.

Un autre lien peut vous intéresser :